Vous êtes ici

Championnat de France de Planche à voile 2015

L'équipe du lycée Wiliama HAUDRA (Lifou) a disputé le championnat de France UNSS de planche à voile à Narbonne du 18 au 22 mai 2015. Voici le récit de leur aventure.

 

 

 

 

L'équipe en préparation à la base de voile de Lifou.

L'équipe des windsurfeurs au complet prend l'avion dans 1h à Tontouta pour Tokyo.

Nous sommes installés dans un bungalow du camping La Nautique et toute l'équipe récupère bien du long voyage. Hier, nous sommes allés à Gruissan assister au défi-wind: prés de mille planchistes pour une régate musclée avec un vent de tramontane de 40 noeuds! Du beau spectacle. Capaie, Jeanne, Carole et Thėo ont mitraillé de photos, avec quelques unes en compagnie des pros comme Antoine Albeau qui a dominé cette manche. Nous sommes ensuite partis nous équiper "froid et brise" au surfshop Quai 34 de Narbonne qui nous a fait des prix canons: accueil et matériel au top. De retour au camping, chacun s'est équipé avec la combinaison puis direction la piscine de 25m du camp pour test isotherme, comique et positif !

Aujourd'hui récupération, visites et révisions des règles de course. Question météo, de la grosse brise est annoncée..., pour le défi hier une grosse partie de la flotte naviguait en 3.7m2!

Matinėe tranquille oū nous décidons de visiter la citéė de Carcassonne; surprise des jeunes de découvrir les grandes murailles. A l'intérieur  du site, ils se régalent dans les rues médiévales et s'arrêtent å chaque devanture: bonbon, gâteau, nougat, fromage, souvenir...Nous arrivons au château où nous visitons les salles, les tours, les chemins de garde; nous rentrons ensuite dans la cathédrale où une chorale de 4 chanteurs entament 2 chants superbes qui nous touchent.

En fin d'après-midi, footing et observation du plan d'eau avant le retour au camping .

Les régates ont commencé hier par les épreuves de relais en équipe sur un parcours triangulaire avec retour à terre pour se passer la planche entre les 3 coureurs; le vent de tramontane est de 25 noeuds avec rafales à 35. On nous a prêté une voile de 5,5 m2, mais l'équipe part avec la 6,8m2 étarquée à mort. La 1ère manche est annulée parce que le bateau comitė a dérapé.C'était pourtant bien parti pour Jeanne; il pleut, le vent est glacial et chacun cherche un abri et une boisson chaude pour se réchauffer. Pour la 2è manche, nous faisons 6è car Jeanne a reçu un gréement lâché par un concurrent surpris par une rafale sur la ligne de départ. Elle était très bien placée, mais les efforts de chacun ne suffiront pas à rattraper les très bons équipages de la catégorie. Pour la 2è manche, Capaie prend un bon départ, mais le vent mollit et notre réglage adapté à la moyenne de l'équipe en poids-puissance n'est pas bon; dès les relais, Jeanne et Théo naviguent très bien, mais les écarts sont faits, nous sommes 7è. Dernière manche de brise, l' équipe est dans le bon groupe, mais à 200m de la ligne le bout d'attache du wishbone sur le mât se rompt, alors que le matériel est neuf ! Théo appelle la sėcu. qui le ramène à terre, nous sommes classés 6è pour yacht lésé. Au général nous sommes 6è sur 8 dans notre catégorie, sur 23 équipes au total.

Aujourd'hui, régates individuelles, 24 planchistes dans notre catégorie, vent très fort annoncé, du froid avec du soleil, il va y avoir du sport!

Les jeunes vont bien, ils se régalent malgré le temps, car  le niveau est très élevé.

Hier régates individuelles, avec une flotte de 24 concurrents dans notre catégorie; brise de 25 noeuds avec rafales à 30,

Voiles très étarquées, les jeunes naviguent 2h dans l'après-midi sur 3 manches. Ils naviguent tous très bien, mais la moindre erreur se paie vite; Capaie est dans le groupe de tête, 1er au près à la dernière manche, mais il vire trop tôt et ne passe pas la bouée; il vire à nouveau, les meilleurs sont passés dont le champion du monde minime ! Jeanne et Théo sont dans le coup en milieu de flotte avec plus de difficulté dans les rafales à plus de 30 noeuds. Ils ne souffrent plus du froid et se sont bien adaptés aux efforts intenses des manches de 20 minutes.

Nous sommes toujours 6è, derrière la Grande-Motte et devant La Rochelle; une voile ayant ėté abimée par un concurrent, il a été décidé de ne compter que les 2 meilleurs de chaque équipe, ce qui au final n'avantage pas notre équipe plutôt homogène.

Hier, soirée de gala dans un château, discours du maire de Narbonne auprès duquel nous avons fait la Coutume; il était très ému et nous a dit qu'il mettrait la sculpture sur son bureau.

Très bonne ambiance, belle paella,mais nous partons à 22h récupération oblige.

Aujourd'hui jeudi, pour les 2 dernières manches, le vent est déjà établi de 25 à 35 noeuds à 9h du matin. Notre groupe "Excellence lycées" commence la journée. 24 planchistes sur un beau parcours varié de prés, vent arrière, près, grand largue, travers avec arrivée sur la ligne dans l'axe du vent. Jeanne, Théo et Capaie ont préparé leur voile pour la forte brise et partent avec un fort moral. Jeanne fait une erreur au départ et doit revenir, elle repart et finit bien avec courage; sa 2è course sera meilleure. Théo fait de bonnes courses dont la 2 è juste derrière le groupe de tête. Capaie a mis le turbo et est maintenant au niveau des meilleurs. Niveau des concurrents autour de lui: pôle espoir. 2 manches de 5è, très à l'aise en cap-vitesse, les départs et la stratégie sont parfaits. Capaie pouvait sans 1 chute et 1 bord un peu hors cadre rentrer dans les 3. Bravo à tous les trois, car ils ont progressé tous les jours en prenant confiance en leurs possibilités. Ils se sont bien adaptés au froid et au vent très fort. Nous attendons le classement final qui sera donné dans l'après-midi. Les élèves se sont maintenant changés et réchauffés et nous allons manger.

L'étang est maintenant blanc, et le vent montant à plus de 40 noeuds, toutes les courses suivantes sont annulées.

Les championnats sont clos et les résultats nous ont été donnés en début d'après-midi: notre équipe finit 6è en très bonne progression. Dommage que l' on ne compte pas les résultats du 3è car notre équipe est homogène et aurait pu gagner une place. Nous sommes aussi satisfaits d'avoir consolidé notre résultat devant La Rochelle.

Belle nouvelle en plus, Carole est validée jeune officiel national avec une note de 16,5; elle s'est impliquée, a beaucoup écouté les formateurs nationaux, et a réussi les 2 tests écrits et les 3 évaluations sur l'eau.

Ce soir nous allons manger à Narbonne avec l'équipe de Guadeloupe qui accueillera les championnats l'année prochaine.

 

Gérard DURRIEU, professeur EPS et responsable de l'équipe du lycée Williama HAUDRA (Lifou)